Les différents modes de culture

Fredgieattitude

Par Fredgieattitude

Il existe différents modes de culture, l’agriculture conventionnelle, biologique, durable, raisonnée et plein d’autres. C’est différents modes de culture ont tous des modes de productions et de rendement différents Chacune d’elle apporte un impact différent sur notre environnement. Il existe 3 types de productions qui sont l’agriculture intensive (agriculture qui se caractérise par un usage important de différents facteur de production comme la main d’oeuvre, sol, matériels) la deuxième et l’agriculture extensive (ce moyen de production se distingue par sa productivité un peu plus saine en utilisant pas des intrants chimiques à l’arrosage ou au drainage mais va favoriser des ressources naturelles) et pour finir le dernier mode de production est l’agriculture vivrière(ce mode de production consiste à cultiver pour répondre au besoin d’une population locale).

Comment choisir un mode de culture ?

Il y a deux modes de culture qui sont les plus connus qui sont l’agriculture biologique et conventionnelle. Mais il y a une envie des consommateurs d’avoir un impact plus vert sur l’environnement et donc entraîne une évolution des fonctionnements et des pratiques et donc il y a des types de culture alternative qui se développe. Les différents types d’agriculture :

L’agriculture conventionnelle

L’agriculture conventionnelle ne correspond pas à un mode d’agriculture spécifique. Mais cependant c’est le mode qui est le plus utilisé dans les pays développés qui est souvent choisi par nécessité et non par choix et correspond aux savoir-faire classiques d’une grande majorité d’exploitants. C’est la plus pratiquée dans le monde, elle utilise des produits chimiques en grande quantité qui sont très nocives pour la santé pour contrer les insectes nuisibles des cultures. Mais c’est produit sont aussi très nocif pour l’écosystème, elle entraîne la pollution des sols et des nappes phréatiques, et appauvrit les sols de ses minerais.

L’agriculture biologique :

L’agriculture biologique est un concept qui est apparue au XIXème siècle dans le monde après l’arrivée de l’agrochimie. Elle a pour but d’essayer de reproduire le fonctionnement naturel de la nature. L’agriculture biologique est un mode de culture qui respecte les équilibres écologiques, du bien être des animaux.  Ce mode a pour particularité d’exclure tout usage de produits chimiques de synthèse, et limite aussi l’usage OGM.

Elle a pour objectif :

  • De maintenir la fertilité des sols et de l’activité biologique des sols.
  • De préserver les équilibres naturels et l’environnement (faune, flore, eau, atmosphère, être vivant)
  • De pouvoir offrir au consommateur des produits de qualité issue d’une culture biologique.

L’agriculture durable :

C’est un mode de culture qui regroupe l’aspect économique et environnemental comme (les hommes, les animaux, les milieux naturels). L’utilisation d’engrais, amendements chimiques ou de synthèse est pratiquée d’une manière raisonnable. La taille des exploitations est le plus souvent de taille moyenne et emploie peu de main-d’œuvre. Il existe plusieurs façons de faire de l’agriculture durable mais de se dire que son agriculture est durable c’est d’accepter simultanément les 27 principes de la déclaration de RIO, qui peuvent se partager en 4 dimensions :

  • Un bon rendement économique : avec des systèmes de production économes et autonomes, avec des revenus modestes.
  • L’égalité sociale : un partage des richesses de manière équitable et des droits de produire et du libre arbitre de chacun.
  • La préservation de l’environnement :  d’essayer de maintenir la qualité des sols, biodiversité, les paysages, et la qualité de l’air et de l’eau.

L’agriculture de précision :

L’agriculture de précision est un mode d’agriculture qui consiste à faire appel aux nouvelles technologies comme SIG (système d’information géographique), GPS, satellite, informatique. Ce mode de culture utilise les technologies pour essayer de se rapprocher le plus près des besoins des plantes en fonction de l’hétérogénéité. Il est alors possible avec ces technologies d’apporter aux plantes les nutriments dont elle a besoin avec des doses contrôlées et justes. Elle permet donc d’éviter les effets néfastes d’une surabondance de nutriments et de limiter les dégâts sur l’environnement.

L’agriculture hors-sol

Le mode d’agriculture hors-sol est une culture qui est réalisée avec des substituant à la terre qui sont des substrats neutres comme le sable, billes d’argiles et laine de roche et plein d’autres). Ce substrat est souvent traversé par une solution à base d’eau qui contient des nutriments et des minéraux qui apportent à la plante l’énergie dont elle a besoin pour se développer. Se procédés de culture est apparue au État unis durant la deuxième guerre mondiale pour répondre au besoin de l’armée en légumes frais. Et ensuite elle est arrivée en Europe dans les années 1970.  En France, les cultures hors sols sont souvent dans des serres.

Elle est aussi très efficace car elle permet de faire plusieurs récoltes par an et ne dépend pas des saisons et du climats (comme la tomate, la fraise, le poivron etc…)

L’agriculture intégrée :

L’agriculture intégrée est tout d’abord une lutte biologique et utilise aussi des moyens physiques comme (rotation des cultures, espèces résistantes). C’est un mode qui favorise les richesses naturelles, en produisant de façon économique viable des produits de qualités et qui a un impact doux sur l’environnement, et aussi par des mécanismes naturels d’apports de nutriments.

Le label AB qui est un label reconnu par l’État

Il existe de multiples chartes de bonne conduite agricole de nos jours, mais seulement la marque AB (agriculture biologique) est certifiée par les pouvoirs publics et par l’Europe. Il implique le respect de normes européen et françaises et cette charte est gérée par l’institut national de l’origine et de la qualité (INAO) et garantit des pratiques respectueuses de l’environnement.

Vos commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez la première personne à un écrire un !

Donnez votre avis !

Rejoins la communauté

Voir plus
1

Créé toi un compte

C’est simple, rapide et totalement gratuit !

2

Partage tes conseils et recettes

Une communauté basée sur le partage et l’entraide, que demander de plus ?

3

Accède à de nombreuses fonctionnalités

Ajouts aux favoris, possibilités d’interactions, profil personnalisé, pose des questions ...

Rejoins la communauté